Devant les résultats insatisfaisants à la suite de plusieurs recherches d’emploi, on a du mal à rester motiver. Face aux refus, face aux attentes intermittentes, on pourrait avoir peur, voire perdre toute confiance en soi. Dans ce cas, nous allons parler des manières pour garder le moral pendant la recherche d’emploi. Que faire ? Réponse.

Refaire son CV et son LM

Pour garder le moral lors de la recherche d’emploi, il est nécessaire réviser son CV et sa lettre de motivation, maintes fois possibles. Avant même de postuler pour un poste, il convient de revoir le contenu de ces documents et demander l’avis de son entourage : comment les autres trouvent votre candidature ? Pour aller plus loin, il est même judicieux d’aller auprès d’un spécialiste ou une connaissance experte dans le secteur concerné. Ce professionnel pourrait vous aider à améliorer votre curriculum vitae selon ses expériences. Ses conseils vous seront utiles tout comme son soutien. C’est une bonne façon de rester motivé en dépit des circonstances.

CV et lettre de motivation
Rediger son cv et sa lettre de motivation Crédit photo : © pixabay

Simuler l’entretien

Vous avez beau effectuer des recherches d’emploi, mais en vain. Même si on vous a plusieurs fois contactez pour des entrevues, aucune ne s’est passée comme vous l’aviez souhaité. Dans ce cas, pour garder espoir, n’hésitez pas à simuler l’entretien, même si vous n’avez pas pu pour l’heure en décrocher un.

Demandez à quelqu’un de jouer le rôle du recruteur et vous allez répondre à ses questions en fonction de votre propre expérience. C’est de cette manière que vous allez sortir du lot. Cela n’empêche que vous pouvez vous inspirer des réponses standards que vous trouverez sur Internet.

Sortir de chez soi

Au lieu de passer des heures et des heures devant son ordi tout en se rongeant les ongles, il est préférable de sortir de temps en temps pour oublier qu’on est en chômage. Faire du réseautage, ça aide également. De plus, cela vous met à l’abri de l’isolement source de stress et de découragement.

S’ouvrir aux autres est donc important si l’on veut accéder à l’emploi de nos rêves. On peut s’exercer également de manière à montrer que nous sommes intéressés par les besoins d’autrui. Par la même occasion, essayez de manifester en quoi vous serez utile pour la firme.

Faire du bénévolat pour garder le moral pendant la recherche d’emploi

Faire du bénévolat pour garder le moral pendant la recherche d’emploi, il paraît que ça marche. Bien entendu, il va falloir effectuer une activité bénévole qui a un lien avec son champ de compétences ou son domaine de prédilection. Il s’agit d’une méthode vivement conseillée si l’on veut occuper notre temps pour d’excellentes raisons, celle de rendre service tout en déployant ses performances. Il n’y a rien de tel qu’un bénévolat pour gagner en estime de soi et à lutter en conséquence contre les pensées négative.

Un autre moyen de se défaire des idées noires : proposer des échantillons gratuits de son savoir-faire.  Si vous êtes rédacteur, pourquoi ne pas écrire gratuitement pour Linkedin ? C’est un procédé que nous préconisons à ceux qui souhaitent avoir plus de visibilité sur la toile. Le fait d’exposer ses atouts va attirer d’un coup le regard des recruteurs. Toutefois, veillez à rendre manifeste vos meilleurs accomplissements.

Travailler la confiance en soi

La confiance en soi compte énormément donc ne soyez pas réticent à l’idée de la travailler de fond en comble. Pour cela, gardez en mémoire les expériences positives, les succès et toutes les étapes qui ont marqué votre vie, notamment celles qui vous ont fait évoluer sur le plan professionnel ou personnel.  Il faut se servir de ces pensées avant le jour de l’entretien si vous en avez décroché un. Faites autant avant l’entretien d’embauche par téléphone. Vous devrez dégager tous les points négatifs qui pourraient vous rebuter. Il est nécessaire de s’auto persuader qu’on mérite ce poste, que l’on est le candidat idéal parce que nous sommes dotés de telle ou telle qualité.

Comment utiliser le storytelling dans sa recherche d'emploi ?
Comment utiliser le storytelling dans sa recherche d’emploi ?
Crédit photo : © Pixabay

Gérer toutes les émotions négatives et garder le moral pendant la recherche d’emploi

Quand vous avez le moral au plus bas, vous avez besoin de retrouver votre optimisme. Le cas échéant toutes les chances de se faire embaucher seront réduites. Pour ce faire, on peut s’adonner à une activité relaxante et à la fois amusante. Faites du sport, si vous aimez cela. Chantez, reposez-vous, préparez-vous à manger, faites de la pâtisserie… Tous moyens sont bons tant que vous éprouvez du plaisir dans leur mise en œuvre. Parfois, il suffit de songer à une situation positive, de s’imaginer de belles choses pour que ces belles choses arrivent enfin. Retenez bien cela et vous verrez que très bientôt vous allez décrocher le job de vos rêves !

Dans le cas où le découragement et le désespoir persistent en dépit de vos efforts, il est peut-être temps d’aller chez le psy. Un psychologue pourra vous soutenir dans cette période de votre vie. N’oubliez pas que celle-ci passe comme toutes les autres, de ce fait, dès que vous impatientez, pensez-y.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *